24 août 2020 – Des semaines que je l’aperçois telle une flèche au raz de l’eau, que je cherche ses perchoirs favoris, qu’il se pose et plonge où je ne l’attends pas mais le vois. Je pourrais penser qu’il me nargue ;-). Il, c’est le martin pêcheur! Je me lève à 4h15 pour aller patienter à proximité d’un de ses perchoirs. Environ une heure plus tard, il se pose sur une branche… de l’autre côté de la rivière. Mince! Il reste un moment puis s’envole. 15 minutes après, le martin pêcheur revient et se pose sur la branche… où je l’attends! Magnifique! Mes premières photos du martin pêcheur! Ou plutôt martine car la tâche orange sous le bec indique qu’il s’agit d’une femelle. Je revois plusieurs fois un martin pêcheur (le même?) mais pas à l’endroit souhaité. MERCI!